Avion de combat de sixième génération

Le segment des avions de combat de sixième génération vient de connaitre une avancée. Celle-ci concerne le programme GCAP ou Global Combat air Program porté par les Grande-Bretagne, l’Italie et le Japon.

Le GCAP est le successeur du projet « Tempest » italo-anglais (BAE SYSTEMS et LEONARDO) et du projet F-X nippon (MITSUBISHI).

Rappelons que la Suède (et le Suédois SAAB) ont quitté le programme à l’été 2023 au terme de quatre années de coopération infructueuse.

L’accord signé le 15 décembre par les Ministres de la Défense respectifs de ces trois pays permet entre autre de fixer le siège de la future entité ainsi que les rôles dirigeants des différentes nationalités. On sait ainsi que le premier dirigeant sera japonais.

A côté de ce programme, d’autres « avions de sixième générations » sont en préparation de par le monde. Ainsi le SCAF, porté par l’Allemagne et la France qui semble avancer à nouveau maintenant que différentes sources tensions ont été apaisées.

Du côté américain, le programme porte le nom de NGAD pour Next Generation Air Dominance et devra remplacer le F-22 Raptor.

Plusieurs grands pays pourraient encore rejoindre tel ou tel programme. On parle de la Suède pour le SCAF ou l’Arabie Saoudite pour le GCAP, mais tout ceci reste pour le moment spéculation dans les Cercles initiés du monde de l’aviation et de l’aéronautique.

Retour en haut